Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Aurélie MONJANEL - COURION
Piano

Aurélie Monjanel-Courion étudie le piano dès son plus jeune âge. Son parcours artistique est couronné de nombreuses récompenses dont les premiers prix de piano et de musique de chambre de conservatoires de la région parisienne. Elle se perfectionne auprès de grands pianistes et pédagogues. Elle se produit en concert à quatre mains et deux pianos mais également en tant que soliste avec orchestre et joue notamment le Concerto de Schumann, le Concerto n°21 de Mozart ou encore l’Opéra de Quat’sous de Kurt Weill avec l’Orchestre des Gardiens de la Paix de Paris. En 2016, elle enregistre des pièces de Belà Bartok pour la bande son du film « Les jours ici » de Benoit Keller. En 2018, Jean-Jacques Charles lui compose « Sonatine », pièce concertante pour piano qu’elle inaugure avec l’Orchestre Mistral au Théâtre Municipal de Sens. Affectionnant particulièrement la pédagogie, elle est titulaire du Diplôme d’Etat et lauréate du concours national de la fonction publique territoriale d’enseignement artistique.  Elle enseigne le piano au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du Grand Sénonais dans l’Yonne.
Également passionnée par l’orgue, Aurélie Monjanel-Courion étudie cet instrument aux Conservatoires de Paris et Grenoble. Elle sera par la suite nommée titulaire des grandes orgues du Temple du Change à Lyon. En 2018, elle collabore avec le musicologue Claude-Robert Renson et enregistre des pièces inédites pour orgue de Maurice Imbert pour son livre-CD « Une vie pour la musique ». Férue de musique de chambre, elle fonde le Duo Angélus avec le clarinettiste Vincent Courion en 2008. Le duo parcourt les scènes et festivals de France pour interpréter toutes les grandes pièces du répertoire pour clarinette et piano .

Depuis 2008, Aurélie Monjanel-Courion est membre fondatrice de l’association Kiosque à Musique.

Vincent COURION
Clarinettes

En tant qu’artiste-musicien, Vincent Courion a obtenu les premiers prix des Conservatoires de Lille, Versailles et Paris. Il s’est perfectionné au CNSMD de Lyon où il a obtenu les Diplômes Nationaux Supérieurs de Musique en clarinette (concertiste) et musique de chambre, mention très bien avec les félicitations du jury. A la suite de ce parcours, il intègre le cycle de perfectionnement en clarinette basse du CNSMD de Paris. Musicien complet, il se passionne pour la musique contemporaine et travaille avec de nombreux compositeurs de notre temps (Aperghis, Tôn-Thât Tiêt, Lachernmann, Boulez,..). Il se produit régulièrement avec l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Lyon et les orchestres parisiens.
Depuis une dizaine d’années, il est membre du Duo Angélus, jouant les grandes pièces du répertoire pour clarinette et piano sur toutes les scènes de France. Formé à la direction d’orchestre depuis ses études aux Conservatoires Nationaux Supérieurs, il dirige de nombreux ensembles à géométries variables. Il est nommé Directeur artistique de L’Orchestre d’Harmonie de Pont-sur-Yonne en septembre 2014. Affectionnant particulièrement la transmission et la pédagogie, il enseigne en région parisienne et intervient régulièrement en qualité de formateur. Il est titulaire du Diplôme d’Etat, du Certificat d’Aptitude de professeur de clarinette et du Master de pédagogie. Il est Lauréat des bourses ADAMI et de la Société Générale. 

Depuis 2008, Vincent Courion  est membre fondateur de l’association Kiosque à Musique.

Cyrille MERCADIER
Clarinettes et scie musicale

Premier Prix du Conservatoire de Paris (CRR) et de la ville de Paris, ex clarinette solo suppléant de l’Opéra d’Oslo, il s’est produit dans de nombreux pays à la clarinette, à la scie musicale, à la flûte à bec et à l’ocarina dans des répertoires allant de la Renaissance aux musiques actuelles, sans oublier les musiques du monde. Il est également facteur de clarinettes et partage actuellement son temps entre son atelier parisien et les concerts qu’il donne en France ou à l’étranger.

Cyrille Mercadier est responsable de l’antenne Paris - Ile-de-France de l’association Kiosque à Musique

Eléonore LERAY
Flûte

Passionnée par la musique dès son plus jeune âge, Eléonore a grandi musicalement auprès d’Annick Marin au CRR de Cergy où elle obtient un Diplôme d’Etudes Musicales. Elle poursuit son parcours musical auprès de Claude Lefevre au CRR de Paris (1er Prix de Flûte mention très bien à l’unanimité), Pierre Dumail au CRD de Clamart (1er prix de Piccolo mention très bien à l’unanimité), Nathalie Rozat au CRR de Paris (Prix de perfectionnement mention très bien à l’unanimité) et se perfectionne auprès de Pascale Feuvrier au CRR de Rueil-Malmaison.
Lauréate de plusieurs concours (1er prix Concours National du Jeune Flûtiste en Piccolo, 1er prix Concours UFAM en Flûte), Éléonore intègre pendant trois ans la Musique de la Gendarmerie Mobile en tant que Piccolo solo.Régulièrement invitée par des formations orchestrales (Orchestre Pasdeloup, Orchestre Victor-Hugo Franche-Comté, Ensemble Ellipse, Orchestre de l’Unesco, Orchestre Symphonique et Lyrique de Paris, Orchestre Rosamunde…), Eléonore s’est produite en tant que soliste auprès du chef Martin Lebel (Concerto flûte et harpe de Mozart, Concerto de Devienne, Concerto Brandebourgeois de Bach, Concerto de Vivaldi). Co-fondatrice de l’ensemble Marea, Eléonore est passionnée de musique de chambre et se produit en France, en Allemagne et au Mexique avec divers ensembles.Curieuse et attirée par les musiques actuelles, Eléonore fait également partie du Monstre Orchestra et enregistre régulièrement avec Symphonifilm des musiques de films, de séries. Elle participe à des spectacles pop-symphoniques (salle Pleyel) et s’est produite avec le chanteur François Morel (Olympia). Titulaire du Diplôme d’État et lauréate du concours en tant que Professeur d’Enseignement Artistique, Éléonore enseigne actuellement au Conservatoire Jean-Baptiste Lully de Puteaux.

Frédérique COSTANTINO
Guitare

Frédéric Costantino obtient un Diplôme de Formation Supérieure mention très bien et un 1er prix de guitare premier nommé des classes de guitare d’A.Lagoya et A.Ponce au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
Musicien, pédagogue, sensible à différents styles et esthétiques, il aime se nourrir et se diversifier à travers l’interprétation, la transmission et la composition. Premier prix d’honneur et à l’unanimité, des concours de musique d’ensemble de l’UFAM (Paris) et du 4ème concours d’interprétation d’Estoril (Portugal) tous instruments confondus, il est invité plusieurs fois par l’Orchestre Métropolitain de Lisbonne, en Italie et au Canada, pour se produire avec orchestre, en récital et lors de master-class.
Outre son activité de soliste, comme dernièrement aux Utopies Festival de Pisy et au Festival de Guitare en Cormatin, il partage son amour de la musique au sein de différents ensembles de musique de chambre,Frédéric est présent sur les scènes des opéras en France, notamment à l’Opéra National de Paris (Bastille et Garnier),au Théâtre des Champs-Elysées, à Saint-Etienne, Rouen, Dijon et Massy, où il traverse le répertoire lyrique de l’interprétation des guitares solos à la création de « Red Waters » de K-A.Zeidel. Le travail autour de la voix et de la mélodie l’ont amené à se produire avec N.Dessay, P.Petibon, R.Expert, A.Extremo.
La composition et les arrangements font partie de sa vie musicale. Il consacre également une partie de son temps à la transmission de ses compétences musicales et du plaisir de jouer ensemble auprès d’élèves de conservatoire et en stage d’été. Toujours à la recherche de nouvelles formes, il monte sur scène tout en musique pour le spectacle  » Anna Marly 1942  » avec M.Gardyn mis en scène par A.Roche. 

Sophie PATEY
Piano

Sophie Patey a effectué ses études au Conservatoire de Lille et à la Hochschule für Musik de Cologne ainsi qu’à la State University of New York à Stony Brook.  Passionnée de musique de chambre, elle a été invitée à se produire en concert en Europe, Amérique du Nord, Asie et Afrique. Reconnue pour sa virtuosité extatique et ses prestations exaltantes (Frankfurter Allgemeine Zeitung), elle a collaboré avec des musiciens de renommée internationale tels que  les membres du Metropolitan Opera, du Royal Concertgebouw Orchestra, du Mahler Chamber Orchestra,  du Chamber Orchestra of Europe ou encore les Stony Brook Contemporary Chamber Players à New York, dont elle fut membre pendant plusieurs années. En tant que chambriste et musicienne d’orchestre, elle a joué notamment à la Philharmonie de Berlin, au Concertgebouw Amsterdam, l’Abbaye de Royaumont, au Festival Présences d’Aix-en-Provence. Ses concerts ont été diffusés sur RadioFrance, la Bayerische Rundfunk, Radio4Netherlands et la Radio suisse DRS.                                                                                                                                                Entre 2005 et 2010, elle étudie le piano auprès de Gilbert Kalish et la musique de chambre avec le Quatuor Emerson à la State University of New York, Stony Brook. Après l’obtention de son doctorat en interprétation (piano), elle est boursière de l’Académie de l’Ensemble Modern à Francfort. Son intérêt pour la musique contemporaine l’a amené à collaborer avec de nombreux compositeurs et à présenter des créations mondiales.                                                                                                                                                  Ayant obtenu le certificat d’aptitude, elle est actuellement professeur de piano au Conservatoire d’Orléans. Elle a enseigné le piano et la musique de chambre à la State University of New York, Stony Brook et lors de masterclasses dans des universités américaines. En tant qu’accompagnatrice et coach, elle a travaillé à la Juilliard School of Music, l’Universität der Künste Berlin, la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst Frankfurt et à la la State University of New York, Stony Brook.  

Jérôme HILAIRE
Clarinette

Jérôme Hilaire est clarinettiste à la Musique de le préfecture de Police de Paris depuis septembre 2016. Il enseigne la clarinette au C.R.R. de Créteil. Auparavant il a été chef de la Musique de la Police Nationale de 2009 à 2015, après en avoir été clarinette solo pendant 18 années. Deuxième prix du concours international de clarinette de Dos-Hermanas-Séville en 1992, il a également remporté trois prix internationaux dans les concours d’Illzach (1997) et de Paris (U.F.A.M 1996), avec le quatuor de clarinettes Edison, et de Vierzon (1994) avec le pianiste Emmanuel Olivier. Après une formation initiale à la direction d’orchestre auprès de Nicolas Brochot, il se perfectionne ensuite à l’étranger (Russie, Bulgarie, Allemagne) avec Colin Metters, Leonid Korchmar et Boris Hintchev. Il a dirigé depuis les orchestres Pasdeloup, les solistes de l’orchestre Colonne, la Thüringen Philharmonie, l’opéra de Bourgas, l’orchestre de Douai région Nord Pas-de-Calais et l ‘O.S.K, seul orchestre de la République Démocratique du Congo. Il a dirigé 20 représentations de la comédie musicale « Un Violon sur le Toit, » au Casino de Paris.
À la tête de la musique de la Police Nationale, il a développé de nombreux projets musicaux, en partenariat avec des solistes instrumentaux (Thomas et Romain Leleu, Feeling Brass Quintet, Vahan Mardirossian, Guy Touvron, Nicolas Prost, Vincent Warnier, Jean-Luc Thellin, François Sauzeau) ou vocaux (Elisabeth Moussous, Anne Ducros). Son intérêt pour le répertoire original pour orchestre à vents est constant. Il a créé des œuvres originales de Jean-Louis Petit, Thierry Deleruyelle, Richard Dubugnon, Pascal Zavaro, Jean-Pascal Beintus, Ivan Jullien, Anthony Girard, Jean Pierre Pommier, Nicolas Bacri. Il a été invité en 2011 à diriger l’orchestre de la Police Nationale Russe, lors de leur concert annuel de gala au Kremlin à Moscou. Leur participation au festival « La folle Journée 2013», pour une série de 15 concerts en région et à Nantes a apporté une grande visibilité publique et médiatique (France Musique, Arte, France 3, Qobuz, presse régionale). Enfin, son goût des voyages lointains et de la montagne l’a emmené deux fois au sommet du Kilimanjaro, à gravir les 6075 mètres du Nevado Chachani au Pérou, ou encore à partager un thé avec le roi du Mustang dans son palais de Loh Mantang.

Stéphane GONTIES
Alto

Après des études aux CNSMD de Paris et CNSMD de Lyon, Stéphane Gontiès se perfectionne avec Tabea Zimmermann, Wolfram Christ et Diemut Poppen, puis est l’invité de nombreux festivals de musique de chambre tels que Villecroze avec Tabea Zimmermann ou encore Lockenhaus avec Gidon Kremer. Après avoir joué avec l’Orchestre National de Lyon et l’Orchestre de l’Opéra de Vienne, il est nommé à l’Orchestre de la Suisse Romande (dirigé par Marek Janowski) puis à l’Orchestre du Gewandhaus à Leipzig (dirigé par Riccardo Chailly).
Stéphane Gontiès est actuellement altiste titulaire à l’Orchestre de la Suisse Romande et membre de l’Orchestre du festival de Lucerne (Claudio Abbado).

Claude MORET
Clarinette

Clarinettiste de profession et musicien dans l’âme !
Natif des Hauts de France, Claude Moret a su profiter de l’ambiance de cette belle région musicale pour toujours privilégier le partage de la Musique et des générations.
La musique d’orchestre et l’enseignement ont toujours mené ma vie.
Depuis quelques années ma participation à « Kiosque à Musique » a ouvert une nouvelle porte vers la joie d’assister et d’aider en musique les personnes hospitalisées. Le retour est toujours grandiose. Vive la Musique et vive Kiosque à Musique.

Pascal ROUSSEL
Clarinette

Pascal Roussel est clarinettiste à la Musique des Gardiens de la Paix de Paris depuis 1982. Passionné de pédagogie et titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de clarinette, il enseigne dans différentes Écoles de Musique de la région parisienne. Adepte du décloisonnement entre les disciplines et de l’ouverture de l’École de Musique sur la Ville en partenariat, selon les cas, avec les autres services municipaux de la Culture, de la santé ou de l’Éducation Nationale: "Café concerts", "Concerts Polytimbres", "Ciné-concerts", "Concerts de poche", animations scolaires.                                                                                                                                                                            Pascal Roussel a publié une méthode de clarinette : "Au rythme de la clarinette...Les feuilles bougent" chez IMD (diffusion Arpèges) dans la collection de Philippe Cuper, dont la formule, sous forme de classeur (mais aussi disponible sous forme reliée), place l’élève au centre de l’enjeu pédagogique, apporte des éléments modulables selon le parcours de chacun et laisse ainsi l’enseignant libre d’adapter sa pédagogie en fonction de l’évolution morphologique de l’élève et/ou de sa méthodologie personnelle.

Céline MILLET
Clarinette

Clarinettiste passionnée par la musique d’ensemble, Céline Millet est membre de l’Orchestre d’harmonie de la Garde Républicaine. De 2017 à 1019, elle s’est produite au sein du Verbier Festival Orchestra, collaborant ainsi avec de jeunes artistes du monde entier. Elle se produit par ailleurs régulièrement au sein d’autres phalanges de renom comme l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris… sous la direction de chefs tels que Philippe Jordan, Valery Gergiev, Mikko Franck, Esa-Pekka Salonen…
Elle est régulièrement invitée pour se produire dans de nombreux festivals (Festival de la Chaise-Dieu, Festival Young Euro Classic à Berlin, Festival La Folle Journée…) où elle côtoie notamment Janine Jansen, Evgeny Kissin, Martin Fröst, Philippe Bernold…Après des études au Conservatoire de Rouen, elle se perfectionne à Paris auprès de Bruno Martinez. Elle est reçue première nommée en 2015 au CNSM de Lyon dans la classe de Nicolas Baldeyrou, où elle obtient son Master. Tout au long de son parcours, Céline reçoit les conseils de Michel Arrignon, Romain Guyot, Calogero Palermo ou encore Stanley Drucker.                              Depuis 2018, Céline enseigne au Conservatoire Municipal du 18ème arrondissement de Paris.

Crédit photo: Anne Bied